Histoire de l’astrologie Chinoise et origines

Histoire de l'astrologie chinoise

L’Astrologie Chinoise est une pratique très ancienne. Basée sur des principes précis, elle a longtemps été indispensable dans les cours impériales. Elle est aujourd’hui devenue très populaire non seulement en Asie mais aussi en Occident. Sous forme de simple horoscope ou par l’intermédiaire d’un professionnel, son succès est indéniable. Comprendre l’Histoire de l’astrologie Chinoise permet de mieux se connaître et de mieux appréhender l’avenir.

Origine de l’astrologie chinoise

La divination était une pratique très répandue en Chine jusqu’au IIIème millénaire avant notre ère. C’est à partir de l’avènement de l’Empereur Huangdi que l’Astrologie des 111 étoiles apparait. Elle va être étudiée, reconnue, codifiée et améliorée sous son règne. Cependant, pendant longtemps, cette discipline est réservée aux astrologues de la cour impériale. Toute personne établissant un Horoscope en dehors était condamnée à la peine de mort. Les dirigeants se servaient de cette science pour prévoir les bonnes opportunités. Mais ils craignaient que l’on s’en serve également contre eux. L’Astrologie aurait pu, selon eux, déterminer le meilleur moment pour faire un coup d’état.

D’autres types d’astrologies se sont alors développés pour prévoir les évènements personnels ou professionnels. Comme par exemple, le meilleur moment pour se marier ou commencer les plantations. De nombreux courants ont vu le jour souvent basés sur la numérologie. C’est ce qui explique le commencement de l’année au mois de février. L’Astrologie trouve sa source dans l’observation des périodes lunaires et des astres. Entrent en compte également la date et l’heure de naissance. Malgré des périodes difficiles, notamment sous la Chine de Mao, l’Astrologie chinoise est toujours populaire. Elle s’est même largement répandue dans tous les pays du monde.

Les dates clés de l’histoire de l’astrologie chinoise

Dans l’Histoire de l’astrologie Chinoise, la première étape et la plus importante est l’année 2637 avant J-C. Elle correspond à l’ère de l’Empereur Huangdi, le fondateur de l’Astrologie des 111 Etoiles. C’est la première date où cette science est reconnue officiellement. Elle partage alors sa place avec d’autres croyances qu’elle va supplanter petit à petit. Elle va ensuite évoluer mais elle prend réellement naissance à cette période.

Au 13ème siècle, Marco Polo fait connaître l’Astrologie chinoise grâce à ses voyages. Les nombreux astrologues à la cour et leur pratique de cette science, l’impressionnent.

Au cours de l’Histoire de l’astrologie Chinoise, Toutes les dynasties jusqu’au 20ème siècle ont pratiqué l’Astrologie chinoise. Les Xia, les Han, les Tang, tous les empereurs au travers des siècles l’ont adopté. Cinq mille ans de pratiques qui vont se trouver mises à mal. En effet, la prise de pouvoir de Mao Zedong va avoir des conséquences. Il fait interdire le métier d’astrologue et la pratique de l’astrologie. En pleine révolution culturelle, c’est une pratique considérée comme de la superstition. Jusqu’à sa mort en 1976, l’astrologie chinoise se pratique en dehors des frontières chinoises.

La légende des 12 signes du zodiaque

Il existe deux légendes liées aux 12 signes du zodiaque dans l’astrologie chinoise. L’une d’elle s’appelle la Légende de l’Empereur de Jade. Le tigre, le phénix et le dragon se plaignent du comportement des hommes. L’Empereur leur propose de privilégier le premier animal qui se présentera au 5ème jour. Il sera le symbole de l’année de naissance de l’homme et ne sera plus persécuté. Le jour dit, de nombreux animaux se trouvent devant la porte. Le rat se faufile en premier, puis le bœuf, le tigre, le lapin, le dragon. Viennent ensuite le serpent, le cheval, le mouton, le singe et le coq. L’Empereur de Jade veut tout arrêter. Mais son serviteur comprend mal et ajoute encore le chien et le cochon.

L’autre Légende est celle de Bouddha. Il est mécontent de l’organisation générale en Chine. Il convoque donc tous les animaux à l’occasion du Nouvel an. Mais seulement 12 se présentèrent. Dans l’ordre : rat, buffle, tigre, chat, dragon, serpent, cheval, chèvre, singe, coq, chien, sanglier. Pour les remercier, Bouddha leur dédie une année à chacun. Il forme ainsi un cycle de 12 années. Les personnes nées dans l’année représentée par un animal prennent son caractère.

Lien entre Feng-Shui et Astrologie

Le Feng-Shui est basé sur un principe connu, l’équilibre entre le Yin et le Yang. Ce ne sont pas deux principes opposés mais plutôt complémentaires. La philosophie principale est d’harmoniser les énergies. Les signes dans l’Astrologie chinoise sont associés à l’un et l’autre élément. Bœuf, Lapin, Serpent, Chèvre, Coq et Cochon sont sous influence du Yin. Rat, Tigre, Dragon, Cheval, Singe et Chang sous celle du Yang. On tient également compte des 5 éléments (Terre, Métal, Eau, Bois, Feu). De même, ils peuvent être Yin ou Yang. Le Feng-Shui, comme dans l’Astrologie chinoise, tient compte des quatre piliers. Il s’agit de l’année, du mois, du jour et de l’heure de naissance.

C’est essentiel pour faire un thème Bazi, analyser une énergie, définir la voie à suivre. Le Feng-Shui détermine les matériaux, les formes et les couleurs les mieux adaptés. Les différentes influences, leurs interactions, permettent une meilleure connaissance de soi. Comme pour l’Astrologie chinoise, le Feng-Shui donne un meilleur contrôle sur sa vie. Changer de travail, la meilleure date pour se marier, améliorer ses relations sociales,… Ces deux disciplines peuvent aider à prendre des décisions, à faire des choix. Elles sont complémentaires.

Grands maîtres astrologues chinois

Les connaissances nécessaires pour les interprétations font de l’astrologie chinoise une véritable science. Ce sont surtout des érudits qui ont accès au rang de grand maître astrologue chinois. Notamment durant la période impériale où leur art permettait d’interpréter et prévoir les évènements. Ces connaissances étaient généralement transmises de maître à disciple ou par transmission familiale.

Le premier grand nom de l’astrologie chinoise est bien sûr celui de son initiateur. L’Empereur mythique Huang Di en fait une discipline reconnue en 2637 avant J.C. Il porte l’image d’un souverain civilisateur et éclairé, à l’origine de la civilisation chinoise.

Zou Yan était un philosophe qui vécut 200 ans avant notre ère. Versé dans l’astrologie, il développe l’idée du Yin-Yang et des 5 éléments. Dong Zhongshu va encore développer ces préceptes. Jing Fang, durant la Dynastie Han, est théoricien de la musique mais aussi un astrologue. Il fait des interprétations à partir des observations sur la lune. Lai Zhide a introduit au 15ème siècle le symbole très connu du Yin et Yang.

L’histoire et les origines de l’astrologie et des astrologues à travers le temps vous intéressent ? Nous vous invitons à lire notre article ici : cliquez-ici

error: © 2020 - ASTROQUID